Participants aux Jeux Olympiques Tokyo 2021 du Team SD Worx

21 July 2021

 

Pas moins de neuf cyclistes féminines du Team SD Worx participeront aux Jeux Olympiques de Tokyo. Anna van der Breggen représentera les Pays-Bas dans la métropole japonaise en tant que championne en titre de la course sur route de Rio de Janeiro 2016. VDB a également remporté le bronze dans l’épreuve contre-la-montre il y a cinq ans, tandis que Jolien D'hoore a remporté la même médaille dans l'omnium sur piste pour la Belgique.

La course sur route aura lieu le dimanche 25 juillet et l'arrivée se fera sur le Fuji International Speedway. L’épreuve contre-la-montre (22,1 kilomètres) aura lieu le mercredi 29 juillet au même endroit. La course de VTT a lieu le mardi 27 juillet autour du vélodrome d'Izu. Le 6 août, la course à l’américaine se déroulera dans ce vélodrome.

Le manager sportif Danny Stam du Team SD Worx, qui sera également présent à Tokyo, passe en revue les chances de ses neuf coureurs lors de l'événement sportif le plus important au monde.

Anna van der Breggen

Pays-Bas

2e participation aux Jeux olympiques ; a remporté l'or sur la course sur route et le bronze sur le contre-la-montre à Rio 2016

Participe à la course sur route et à l’épreuve contre-la-montre

Danny Stam : "Ces dernières semaines, Anna van der Breggen a une nouvelle fois souligné qu'elle est la grande favorite pour remporter à nouveau le titre olympique. Lors du Giro d'Italia Donne, elle s'est à nouveau montrée à la hauteur et a réussi à remporter cette importante course à étapes pour la quatrième fois de sa carrière. La particularité de ces Jeux olympiques pour elle est qu'il s'agit de son dernier grand événement auquel elle participera. Le parcours semble lui convenir, même si Anna, avec son talent et son expérience, peut réussir sur presque tous les circuits. Je la compte aussi parmi les favorites dans le contre-la-montre. L'année dernière, à Imola (Italie), elle a remporté pour la première fois le titre mondial en contre-la-montre. Et aussi dans le Giro, elle a gagné le contre-la-montre au début du mois de juillet. À Tokyo, je m'attends à une forte opposition de l'Américaine Chloe Dygert et de la Suissesse Marlen Reusser."

Demi Vollering

Pays-Bas

24 ans

1e participation aux Jeux olympiques

Participe à la course sur route

Danny Stam : "Je compte Demi Vollering parmi les candidats à une médaille dans la course sur route. D'abord, il y a la montée difficile, sur laquelle un groupe avec les meilleurs grimpeurs s'échappera. Ensuite, nous avons un circuit qui, sur le papier, me rappelle Liège-Bastogne-Liège. La classique des Ardennes est la course préférée de Demi et elle l'a gagnée ce printemps. Puis, à la fin du mois de juin, elle a également remporté La Course. Demi se classe parmi les meilleurs en montée, mais elle a aussi un sprint puissant comme arme supplémentaire. Après une course difficile, elle ne doit craindre personne dans le sprint. Elle l'a prouvé assez souvent. Ce seront ses premiers Jeux olympiques. C'est une expérience en soi. Elle devra vraiment se concentrer sur la course et faire abstraction du reste. Après tout, Anna van der Breggen a prouvé à Rio de Janeiro que l'on peut remporter l'or même à ses premiers Jeux olympiques."

Amy Pieters

30 ans

Pays-Bas

2e participation aux Jeux olympiques

Participe à la course à l’américaine (cyclisme sur piste)

Danny Stam : "Avec Kirsten Wild, Amy Pieters participera à la course à l’américaine sur la piste. Les deux néerlandaises seront les grandes favorites pour le titre olympique. Ces dernières années, elles ont été deux fois championnes du monde dans cette discipline. Et elles ont montré au cours des derniers mois qu'elles sont en pleine forme. Amy Pieters est récemment encore devenue championne néerlandaise sur la route. De ma propre expérience, je peux dire que la course à l’américaine n'offre jamais la certitude d'une médaille. Beaucoup de choses peuvent mal tourner et tout doit se mettre en place au bon moment."

Jolien D'hoore

Belgique

31 ans

3e participation aux Jeux olympiques ; a remporté le bronze sur l'omnium à Rio 2016

Participe à la course à l’américaine (cyclisme sur piste)

Danny Stam : "Avec notre nouvelle recrue de 2022 pour le Team SD Worx, Lotte Kopecky, Jolien D'hoore forme un duo fort pour la course à l’américaine sur la piste. Ce sont deux cyclistes de haut niveau qui ont un bon feeling pour le cyclisme sur piste. Elles doivent certainement être considérées comme étant capables de prendre une place sur le podium. En fait, leurs performances de ces dernières années aux Championnats du monde m’ont légèrement déçu, si l'on considère les grandes qualités qu’elles réunissent toutes les deux. Je pense qu'il est très important pour elles de bien se positionner dès le départ. Si leur confiance augmente en cours de route, elles pourront rivaliser avec les Pays-Bas pour la médaille d'or."

Ashleigh Moolman-Pasio

Afrique du Sud

35 ans

3e participation aux Jeux olympiques

Participe à la course sur route et au contre-la-montre 

Danny Stam : "Lors du dernier Giro d'Italia Donne, Ashleigh a montré qu'elle était prête pour les Jeux Olympiques. En Italie, elle a remporté une étape de montagne et a terminé deuxième au classement général, derrière Anna van der Breggen. Depuis que nous l'avons intégrée à l'équipe, il est clair qu'elle fait des progrès chaque mois. Ashleigh est une coureuse à prendre au sérieux dans la course sur route à Tokyo. Dans les montées, elle est l'une des meilleures coureuses du peloton. Le parcours lui conviendra bien. De plus, elle n’a pensé qu’aux Jeux olympiques depuis toute l'année. Pour elle, en tant que Sud-Africaine, les Jeux olympiques se distinguent de toutes les autres compétitions, encore plus que pour ses collègues européennes. C'est là qu’elle peut gagner la gloire éternelle dans sa patrie." 

Blanka Kata Vas

Hongrie

19 ans

1e participation aux Jeux olympiques

Participe au VTT

Danny Stam : "Blanka Kata Vas n'est avec nous que depuis quelques mois. Au sein de notre équipe, elle se concentrera principalement sur le cyclocross et le VTT, même si elle a déjà prouvé qu'elle pouvait rivaliser avec les meilleures sur la route. À Tokyo, elle participera à la course de VTT. Ces dernières semaines, elle a obtenu de bons résultats en VTT, mais il faut tenir compte du fait qu'il s'agissait de courses pour les moins de 23 ans. Blanka Kata n'a que 19 ans et elle doit simplement obtenir un bon résultat à Tokyo pour elle-même et surtout acquérir beaucoup d'expérience. Elle doit considérer cet événement comme une étape intermédiaire vers un avenir réussi."

Anna Shackley

Grande-Bretagne

20 ans

1e participation aux Jeux olympiques

Participe à la course sur route et au contre-la-montre

Danny Stam : "C'est un grand honneur pour Anna Shackley qu'à 20 ans elle ait été directement sélectionnée pour la Grande-Bretagne pour participer à la course sur route et au contre-la-montre aux Jeux Olympiques. C'est aussi une reconnaissance de son talent de la part de la fédération britannique. Dans la course sur route, elle devra surtout rouler au service de Lizzie Deignan-Armitstead. Elle devra tout donner pour cela et elle est très douée pour cela. Dans le contre-la-montre, elle devra essayer d'obtenir le meilleur résultat possible. Toutefois, il est irréaliste de penser qu'elle terminera parmi les premiers. Elle doit également considérer les Jeux olympiques comme une expérience importante pour son avenir. Au cours de sa première année avec le Team SD Worx, elle a été l'une des surprises à mon avis, montrant une énorme évolution. Ce qu'elle a réalisé, notamment lors de la Vuelta a Burgos, je ne l'attendais pas encore. Elle a le potentiel pour devenir l'une des meilleures coureuses du peloton."

Karol-Ann Canuel

Canada

33 ans

2e participation aux Jeux Olympiques

Participe à la course sur route et au contre-la-montre

Danny Stam : "Les Jeux olympiques de Tokyo vont être la dernière performance de Karol-Ann Canuel dans sa carrière. Ce serait formidable si elle pouvait terminer sa carrière avec un bon résultat. Je l'ai dans mon équipe depuis au moins six ans et elle a toujours été un grand atout pour l'équipe. Elle est le joueur d'équipe idéal et je pense qu’il est très dommage qu'elle s'arrête. À Tokyo, elle se concentrera principalement sur le contre-la-montre et elle s'est secrètement fixé pour objectif de terminer dans les cinq premières. Je pense que c'est un véritable défi. Dans la course sur route, elle a montré assez souvent lors des Championnats du monde qu'elle peut jouer un rôle important. C’est cela que j’attends à nouveau. Elle le mérite."

Christine Majerus

Luxembourg

34 ans

3e participation aux Jeux olympiques

Participe à la course sur route et au contre-la-montre

Danny Stam : "Après Londres 2012 et Rio 2016, il s'agira des troisièmes Jeux olympiques pour Christine Majerus. On peut dire qu'elle est chevronnée. Elle est très régulière et une grande coureuse. Lors des Championnats du monde et des précédents Jeux olympiques, on a pu constater qu'en tant que Luxembourgeoise, elle avait le désavantage de devoir toujours affronter des blocs comme les Pays-Bas et l'Italie. En principe, elle est plus à son avantage sur les parcours flamands que dans les classiques des collines. À cet égard, Tokyo n'est idéal pour elle. Cependant, elle peut s'en sortir n'importe où et devrait être en mesure de réaliser un temps rapide pour compléter son déjà beau palmarès. Si tout se passe bien dans le contre-la-montre, elle devrait être en mesure de réaliser un bon résultat ici aussi. Elle en a vraiment envie."

 

Photo credits: Getty Sport

Autres nouvelles