La Suissesse Marlen Reusser rejoint Team SD Worx

19 August 2021


 

L'équipe SD Worx a réussi à s'assurer les services de la Suissesse Marlen Reusser pour les deux prochaines années (2022 et 2023). Aux Jeux olympiques de Tokyo, Reusser a remporté la médaille d'argent dans le contre-la-montre. Un an plus tôt, elle avait également terminé deuxième dans cette discipline aux Championnats du monde d'Imola. À l'époque, elle était derrière la nouvelle championne du monde Anna van der Breggen. "Reusser est une coureuse qui a beaucoup de potentiel et qui rendra l'équipe encore plus forte", souligne Danny Stam, directeur sportif de Team SD Worx.
 
Selon Danny Stam, la coureuse suisse a encore une grande marge de progression dans les courses sur route, malgré son âge avancé de 29 ans. Il rappelle sa 7e place à Liège-Bastogne-Liège 2020, sa 10e place aux Championnats du monde sur route en 2020, sa 9e place au Tour des Flandres 2021 et sa 4e place au Tour de Norvège 2021.
 
Stam : "Marlen peut encore faire des progrès en termes de connaissance de la course. Tactiquement, elle peut encore apprendre beaucoup avec nous. Ce sera également très différent pour elle lorsqu'elle sera encore entourée de plusieurs coéquipières dans les derniers kilomètres. Je pense qu'elle peut être d'une grande valeur pour l'équipe dans les classiques. Elle a l'avantage, avec son bon contre-la-montre, d'être également capable d'organiser un solo dans une finale. Surtout avec des coéquipiers derrière elle, elle aura une arme importante."
 
Reusser ne court que depuis quatre ans, ce qui signifie qu'elle n'a commencé le sport de haut niveau que très tard (à 25 ans). "Je suis d'accord avec Danny pour dire que j'ai encore beaucoup à apprendre et beaucoup de progrès à faire dans les courses sur route.", confirme Reusser. "Ces deux dernières années, j'ai montré que j'avais le potentiel pour rivaliser avec les meilleures. Le contre-la-montre est l'épreuve la plus facile pour démontrer votre talent car vous devez y réaliser des performances directes. Dans une course sur route, il y a beaucoup plus à faire, comme le positionnement, la tactique et le travail d'équipe. Ces dernières années, Team SD Worx s'est révélée être la meilleure équipe. L'équipe est super professionnelle et roule toujours avec un bon plan de course. En outre, ils sont forts dans tous les domaines. Je n'ai pas eu à hésiter longtemps lorsque l'équipe m'a fait une offre."
 
Le fait qu'Anna van der Breggen était impliquée dans les discussions pour lui expliquer pourquoi Team SD Worx pense que la Suissesse est un énorme atout pour l’équipe a beaucoup plu à Reusser. "La conversation avec Anna m'a fait du bien. Cela me donne confiance qu'elle travaillera pour Team SD Worx dès l'année prochaine, tout comme Chantal Blaak. Ils ont vu dans le peloton ce que je peux faire et quelles sont encore mes limites. Je ne suis pas cycliste depuis très longtemps et je me rends compte que j'ai encore beaucoup à apprendre. Par exemple, quand je repense au fait que j'ai manqué l'échappée décisive de huit coureuses lors du dernier Tour des Flandres parce que je roulais trop loin derrière. J'avais de très bonnes jambes ce jour-là. Cela me fait prendre conscience qu'avec plus de recul sur la course et une bonne équipe autour de moi, je peux aussi rivaliser avec les meilleures dans les classiques."

Photo credits: Getty Sport

Autres nouvelles